Espace Abonnés
Offres Adjib
Entreprise
Infos et loisirs
Tourisme
Sortir à Djibouti
Utiles et Pratiques
Informations pratiques
 

  Actualité Nationale

Avec


Législatives 2018 à Djibouti : La Ligue arabe dépêche des observateurs

Le Secrétaire Général de la Ligue des Etats Arabes, Ahmed Abou El Gheit, a envoyé une mission d’observation électorale en République de Djibouti. L’initiative reflète l’intérêt que l’organisation panarabe accorde au renforcement de la démocratie et la bonne gouvernance. Elle fait suite à l’invitation du gouvernement djiboutien. Cette mission d’observation électorale est conduite par le Secrétaire Général adjoint de la Ligue des Etats Arabes, Mohamed Lemine Ould Guig, qui est un ancien Premier Ministre mauritanien. Ses collaborateurs et lui-même vont prendre part au processus de surveillance des élections législatives, prévues vendredi 23 février prochain sous les cieux djiboutiens.

La mission d’observation de la Ligue Arabe rencontrera toutes les parties prenantes de cette échéance électorale. Citons notamment les autorités politiques et judiciaires, les partis politiques, les membres de la Commission électorale nationale indépendante, et les acteurs de la société civile.

Les observateurs de l’organisation panarabe sont tenus de respecter scrupuleusement le cahier de charges de leur mission qui sera dûment consigné dans un mémorandum. Lequel sera signé avec la partie djiboutienne concernée. Les grandes lignes de ce mémorandum portent sur le respect de la souveraineté du pays et la non-ingérence dans les affaires intérieures.

L’objectif de la mission d’observation est d’évaluer les divers aspects du processus électoral, y compris les meetings de la campagne électorale, le déroulement du scrutin, et les opérations de dépouillement des bulletins de vote tout en vérifiant leur conformité avec les instruments internationaux pertinents et les dispositions légales nationales régissant les élections législatives.

Notons au passage que les membres de la mission ont été nommés sur la base d’une série de critères objectifs tels l’expertise, la maîtrise de la langue française, et la parité. Rappelons par ailleurs que cette mission ne comprend pas des ressortissants djiboutiens. Impartialité de l’observation électorale oblige.

Au terme du scrutin législatif, la mission de la Ligue Arabe rendra publique une déclaration préliminaire qui sera suivie d’un rapport final plus exhaustif réunissant ses observations et ses recommandations visant à rectifier les défaillances dans les prochaines élections. Le document sera remis aux autorités djiboutiennes à toutes fins utiles.

Source textes et photos : ADI, La Nation, RTD.

 

Bonjourdromadjib

TAUX DE CHANGE
Votre navigateur neprend pas en compte le javascript


     
Accueil Nous contacter FAQ Djibouti Telecom