Espace Abonnés
Offres Adjib
Entreprise
Communication
Infos et loisirs
Tourisme
Sortir à Djibouti
Utiles et Pratiques
Informations pratiques
 

  Actualité Nationale

Avec


Le Premier ministre préside une réunion de haut niveau consacrée au mécanisme d’insertion professionnelle des jeunes chômeurs
Le Premier ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, a présidé hier, dans les locaux de la Primature, une réunion consacrée au mécanisme d’insertion professionnelle des jeunes chômeurs.

La séance de travail a regroupé autour d’une table ronde le ministre du Travail, chargé de la Réforme Administrative, M. Abdi Houssein Ahmed, le ministre de l’Economie et des Finances, chargé de l’Industrie, M. Ilyas Moussa Dawaleh, le ministre du Budget, M. Bodeh Ahmed Robleh, le ministre de l’Education Nationale et la Formation Professionnelle, Dr Djama Elmi Okieh, la secrétaire d’Etat à la Solidarité Nationale, Mme Zahra Youssouf Kayad, le commissaire au Plan, chargé des Statistiques, M. Amareh Ali Saïd, le secrétaire général de la Primature, M. Naguib Abdallah Mohamed Kamil, ainsi que plusieurs hauts fonctionnaires de l’administration publique.

Prenant la parole en premier lieu, le Premier ministre a évoqué la raison d’être et la portée de cette rencontre qui, selon lui, vient traduire le souci du gouvernement de trouver des solutions au chômage des jeunes et d’adapter les offres de formations du système éducatif aux besoins et aux exigences du marché du travail local.

Le Premier ministre s’est appuyé sur l’argument pour souligner la variété d’approches et de programmes susceptibles de promouvoir l’employabilité des jeunes chômeurs djiboutiens.

Le rappel lui a ensuite valu de mettre en exergue l’urgence de résultats tangibles afin d’infléchir la courbe de chômage des moins de 35 ans dans l’immédiat.

En ce sens, il est primordial pour le gouvernement de disposer des données statistiques fiables sur les situations des jeunes en chômage. C’est du moins aussi la conviction affichée de M. Abdoulkader Kamil Mohamed qui a estimé cruciales la mobilisation des fonds disponibles et la coordination des actions de différents ministères sectoriels dans la mise en œuvre des programmes d’insertion professionnelle des jeunes sans emploi.

De tels impératifs nécessitent la mise en place rapide d’un comité technique, présidé par le secrétaire général de la Primature, à des fins d’harmonisation de tous ces programmes. En effet, ce comité technique aura pour mission la proposition d’un mécanisme efficace et cohérent en vue de l’insertion professionnelle des jeunes chômeurs comme l’a si bien relevé le Premier ministre.

Le sujet a par la suite alimenté des discussions soutenues entre les participants de cette réunion de haut niveau. Il convient de souligner enfin que les membres du gouvernement et les hauts fonctionnaires sont appelés à soumettre une série de propositions au Premier ministre lors de leur prochaine entrevue.

Source textes et photos : ADI, La Nation, RTD.

 

Bonjourdromadjib

TAUX DE CHANGE
Votre navigateur neprend pas en compte le javascript


Rechercher avecGoogle
     
Accueil Nous contacter FAQ Djibouti Telecom