Espace Abonnés
Offres Adjib
Entreprise
Communication
Infos et loisirs
Tourisme
Sortir à Djibouti
Utiles et Pratiques
Informations pratiques
 

@djib  vous propose ses services pour vous aider et vous dépanner dans votre utilisation d'Internet.

Vos questions

Commercial     Connexion RTC      Connexion ADSL       Clé 3G
Messagerie
       Communiquer       Sécurité      ● Divers


Sécurité


 

Qu'est ce que le phishing ?

Le phishing (en français "hameçonnage") est une technique de fraude mélangeant spamming (envoi en masse de messages à des adresses électroniques collectées illégalement ou composées automatiquement) et ingénierie sociale (usurpation d'identité) dans le but de subtiliser des informations sensibles aux victimes (identité complète, numéro de carte bancaire, identifiants d'accès à un site Internet, etc.). Au lieu de tenter de piéger une après l'autre des personnes choisies pour leur naïveté ou leur vulnérabilité, l'escroc contacte simultanément plusieurs milliers voire dizaines de milliers de victimes potentielles en tentant de se faire passer pour leur banque, leur fournisseur d'accès à Internet ou n'importe quel autre organisme ou site web, comptant sur ce grand nombre pour trouver des destinataires crédules ou imprudents.

Une attaque par phishing se présente souvent en deux temps : l'internaute reçoit en général un message de sa banque ou d'une autre société (voir deux exemples visant la banque LCL et le site eBay) qui l'informe d'un problème de sécurité ou d'une autre action nécessitant qu'il se rende sur le site concerné et qui l'invite pour cela à cliquer sur un lien hypertexte. Or ce dernier ne conduit pas au site officiel mais vers une imitation souvent identique à l'original contrôlée par un individu malveillant, aussi si l'internaute clique sur le lien et saisit des informations elles seront transmises directement à l'escroc. D'autres variantes existent cependant, comme un formulaire à remplir intégré dans le message ou une demande de réponse par retour du courriel.

 

flech_h.gif (152 octets)HAUT

 


 

Qu'est ce qu'un virus ?

 

Au sens strict, un virus informatique est un petit élément de programme fonctionnant de manière analogue à un virus biologique. Le virus est un petit segment de code exécutable ou de script pouvant se greffer à un programme ; ce virus modifie la structure du programme de façon à ce que le code infecté puisse être exécuté en premier lieu ; lorsque le programme infecté est exécuté, le virus se duplique dans un autre programme hôte.

 

flech_h.gif (152 octets)HAUT

 


 

Qu'est ce qu'un ver (Worm) ?

 

Un ver est un programme autonome capable de se dupliquer sans intervention humaine, d'ordinateur en ordinateur en utilisant les capacités et faiblesses d'un réseau (faille de sécurité de Windows par exemple). La principale fonctionnalité d'un ver n'est pas d'être destructeur mais avant tout de se reproduire. Les méthodes de propagation les plus courantes sont la messagerie ainsi que l'utilisation de protocoles réseaux (ports ouverts). L'impact principal d'un ver est la surcharge de l'ordinateur infecté ainsi que du réseau auquel celui-ci est connecté. Le terme anglais est "worm".

 

flech_h.gif (152 octets)HAUT

 


 

Qu'est ce qu'un cheval de Troie (Trojan, Troyen) ?

 

Un cheval de Troie est un programme qui tout en se cachant derrière une application utile va infecter discrètement un système et permettre d'en prendre le contrôle à distance (à la manière du cheval de la mythologie grecque). Un cheval de Troie ne peut pas en tant que tel se reproduire ; il est généralement conçu pour une action ciblée.
Les effets d'un cheval de Troie sont divers. Il peut permettre :
- la récupération de mots de passe ou toute autre donnée confidentielle sur le poste infecté ;
- de rebondir pour attaquer une autre machine sans se faire soupçonner mais en engageant votre responsabilité ;
- d'utiliser la machine infectée comme serveur de données piratées (jeux, films ...).
Le terme anglais est "trojan".

 

flech_h.gif (152 octets)HAUT

 


 

Comment faire une mise à jour de sécurité de Windows ?

 

Afin d'être convenablement protégé, vous devez télécharger les mises à jour dès leurs apparitions. Windows Update contrôle automatiquement la disponibilité des mises à jour de sécurité pour votre système.
Pour cela, vous devez vérifier que la configuration de votre système est correcte.
Il est en effet possible que Windows Update soit désactivé sur votre système.
Pour réactiver Windows Update cliquez sur "Démarrer".
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'icône "Poste de travail" et sélectionnez "Propriétés".
Cliquez l'onglet "Mises à jour automatiques".

 

 

Cochez la case "Maintenir mon ordinateur à jour".
Sélectionnez l'option "Télécharger automatiquement les mises à jour et m'avertir lorsqu'elles sont prêtes à être installées".
Cliquez sur "Appliquer" puis sur "OK".

Remarque :
La recherche automatique de mises à jour s'effectue à chaque connexion Internet.

 

flech_h.gif (152 octets)HAUT

 


 

Comment détecter et supprimer les principaux virus ?

 

Avec Stinger, développé par Network Associates, l'éditeur de l'antivirus McAfee. Ce logiciel léger et gratuit est capable de détecter puis de supprimer les virus les plus dangereux parmi les plus récents (une quarantaine environ). Dans la liste, on retrouve les Sasser, Lovegate, Blaster, Mydoom et autres Sobig qui ont défrayé la chronique.

Ce logiciel gratuit ne contient aucun dispositif de mise à jour automatique. Il est uniquement curatif, une bonne protection antivirale permanente est toujours nécessaire.

La dernière version de Stinger est téléchargeable à cette adresse : http://www.mcafee.com/fr/downloads/free-tools/stinger.aspx
 

flech_h.gif (152 octets)HAUT

 


 

Qu'est ce que le contrôle parental ?

 

L'arrivée d'internet dans les foyers est tout à la fois une immense opportunité d'accéder à la plus grande base de connaissance accessible sur terre, et une grande menace : celle de l'accès sans limite pour les plus jeunes à des images extrêmement choquantes de violence, de pornographie, et le risque de manipulation par des adultes sans scrupules agissant par le biais d'internet pour parvenir à leurs fins.
Comment se prémunir contre les risques ?

 

Un logiciel de contrôle parental est un logiciel que les parents installent sur l'ordinateur familial (ou sur celui de l'enfant), protégé par mot de passe, qui va tourner en permanence, dès le démarrage..

 

Les fonctions que l'on retrouve habituellement sur les logiciels de contrôle parental sont :

  • Possibilité de fixer des limites horaires (par exemple, pour que les enfants ne soient pas tentés de surfer sur internet la nuit)
     

  • Possibilité d'interdire l'accès à des sites sensibles du web (interdire l'accès aux sites pornographiques ou autres sites choquants pour les enfants)

    • interdictions de mots clés (par exemple: sexe, xxx...)

    • liste noire (une liste de sites interdits)

    • liste blanche (une liste des sites autorisés > solution sûre mais très restrictive)
       

  • Possibilité de limiter l'accès à des jeux ou à d'autres logiciels (interdire l'exécution d'un programme, que ce soit un jeu vidéo, un logiciel de téléchargement, de messagerie instantanée ou autre...)

Le contrôle parental ne se résume pas à l'installation d'un logiciel. Dans l'idéal, pour ce qui est du contrôle parental sur internet, vous devez montrer à vos enfants que vous leur faites confiance, tout en limitant les risques liés à leur curiosité naturelle.

 

Il y a un choix large de logiciels de contrôle parental, surtout en anglais. On peut en trouver ci-dessous deux exemples proposés dans la logithèque d'adjib :

 

Naomi 3.2.90

Filtrer les sites à caractère pornographique

 

Naomi est basé sur une analyse du contenu des sites visités, ou des termes de recherche saisis. L'interface de Naomi est extrêmement simple, voire simpliste : à l'installation, il suffit de lui indiquer un mot de passe parental, puis de le laisser travailler.

 

Si vous souhaitez accéder aux options, double-cliquez sur l'icône de la zone de notification et entrez votre mot de passe. Vous constaterez de vous même qu'elles sont très peu nombreuses : arrêter ou activer le logiciel, cacher l'icône ou activer le filtrage du P2P.

 

Si Naomi détecte un contenu litigieux, il ferme automatiquement le navigateur. Le logiciel gère une dizaine de langues, dont le français.
 

KiddyWeb Free Edition 1.4.0.7

Logiciel de contrôle parental

 

KiddyWeb s'adresse aux parents soucieux de protéger le surf Internet de leurs enfants. Ce logiciel s'installe au niveau du système d'exploitation, entre Internet et le navigateur Web, il fonctionne aussi très bien sur les navigateurs "alternatif" (Firefox, Opera...).

La version gratuite reconnaît le profil "parents" qui permet de surfer à son aise et de paramétrer le logiciel et le profil "enfants" qui limite l'accès à certains sites Web en fonction de leur contenu. La base du filtrage se fait à l'aide d'un curseur à positionner sur un niveau de un à cinq pour chacune des thématiques suivantes : sexe, langage, violence, racisme, warez, jeu, drogue. A chaque niveau correspond une liste de mots clés interdits dans les pages Web visitées. Pour affiner le filtrage, on ajoute des mots clés ou des sites Web à une liste blanche (mots autorisés) et à une liste noire (mots interdits).

Lorsque le logiciel est actif en mode "enfants", l'accès à une page interdite affiche un message d'interdiction. L'adresse de la page et les raisons du blocage sont mémorisées dans un fichier de log bien pratique pour permettre aux parents de parfaire le filtrage.

KiddyWeb se lance automatiquement au démarrage de Windows avec l'impossibilité de le fermer pour qui ne possède pas le mot de passe "parents".

Même en version gratuite, KiddyWeb est un bon outil de contrôle parental : il reconnaît tous les navigateurs et accepte la personnalisation de sa liste de mots clés. Mais on ne peut pas accès à la liste des mots clé prédéfinis pour la personnaliser à l'installation.

En version payante, KiddyWeb permet de bloquer aussi les logiciels, de restreindre le surf à certaines plages horaires, d'empêcher la saisie d'informations personnelles (adresse, téléphone, carte bleue), de gérer les utilisateurs multiples, d'enregistrer les saisies clavier et autorise une demande d'accès à un site.

 

flech_h.gif (152 octets)HAUT

 

 

 

 

 
Bonjourdromadjib


TAUX DE CHANGE
Votre navigateur neprend pas en compte le javascript


Rechercher avecGoogle
     
Accueil Nous contacter FAQ Djibouti Telecom